jeudi 30 mars 2017

Dragon et Pirate

En 2007 et 2008 paraissaient mes deux premiers titres pour les enfants qui commencent à lire, dans la belle collection Milan Poche Benjamin. Merci à Sophie et à Chloë pour leur confiance. Tout le beau travail éditorial réalisé, et pour les titres aussi (je suis une quiche en la matière).
Et grand merci aussi à Hervé Le Goff et à Laurent Richard pour avoir assuré avec le grand talent qu'on leur connaît la partie illustration de ces petits romans.
Depuis leur sortie, ils sont rentrés dans le fonds des librairies. Chacun d'entre eux s'est vendu à près de 40 000 exemplaires. Et ils poursuivent leur chemin. Les livres qui durent, c'est rare et c'est bien.
Aujourd'hui, pour leur redonner une belle jeunesse, Milan a décidé d'en proposer une nouvelle édition avec des couvs proposant la petite mascotte créée par Vincent Caut pour les Milan Docs Benjamin que vous connaissez maintenant. La nouveauté aussi, à l'intérieur, c'est que les enfants  trouveront quelques pages de jeux. Sortie en librairie le 13 avril.

mardi 21 mars 2017

C'est nouveau... ça sort demain

 Demain, vous trouverez deux nouveaux titres de la collection Docs Benjamin en librairie.
Kimia, petit singe en danger, sur les espèces protégées et Le Réveil du volcan sur... les volcans.
Le premier est illustré par Cléo Germain et le second par Max de Radiguès.
Et les deux paraissent donc aux éditions Milan que je remercie pour leur confiance.
Réservez-leur bon accueil !

lundi 20 mars 2017

Résidence de Morlaix, billet 7

Cette semaine, dernière semaine de résidence à Morlaix, en compagnie de la fine équipe de La Baie des livres.
Cela tournera pas mal autour de La Pension Moreau, paru récemment aux belles éditions de la Gouttière.
Demain, je retrouve pour une ultime visite les élèves d'Ar Brug et ceux du Poan Ben. Il y a encore du travail sur le projet BD mais toutes les histoires sont bouclées ou presque et surtout... découpées.
Mercredi, eh bien nous animerons un atelier à la médiathèque, Marc Lizano et moi, intitulé judicieusement par l'ami Nicolas Cariou : Lizano et Broyart font leur strip. C'est complet, je crois, mais si ça vous tente, vous pouvez vous inscrire sur la liste d'attente. C'est de 13h30 à 16h00.
Et juste après, de 16h30 à 18h30, on sera en dédicace avec Marc à la chouette librairie Dialogues de Morlaix.

mardi 14 mars 2017

Résidence de Morlaix, billet 6

Cinquième semaine de résidence à Morlaix, accueilli par la fantastique équipe de La Baie des livres. Le mardi, c'est mon grand jour de médiation. On poursuit avec ténacité le projet BD entamé avec les élèves d'Ar Brug et les élèves du Poan Ben. Ce dernier sera mis en valeur lors de la sixième édition du Salon du livre jeunesse du Pays de Morlaix en novembre prochain. L'équipe de la Baie des livres a choisi un thème merveilleux pour ce dernier, "à la folie". Quelle bonne idée !
Belle journée comme d'habitude passée avec les élèves et pique-nique rempli de rires grâce aux élèves d'Ar Brug.
Mon après-midi s'est terminée par une dédicace chez Maela dans sa jolie librairie-café à Lampaul-Guimiliau, L'ivresse des mots.
Demain, ce sera Cavale à la ferme de Trézenvy.
Une semaine de plus bien remplie...
Quelques images des travaux en cours. Tout cela est très prometteur.


jeudi 23 février 2017

Résidence de Morlaix, billet 5

Dans le cadre de ma résidence à Morlaix, j'ai l'immense privilège d'animer la semaine prochaine un atelier avec le très grand Ricardo Cavallo.
C'est gratuit et sur inscription. Dépêchez-vous de réserver. On parlera d'arbres, d'herbiers. On jouera un peu. On dessinera à la plume et on écrira.
Venez nombreuses et nombreux.
Merci à Ricardo d'avoir accepté l'invitation. Et merci à la fabuleuse équipe de La Baie des livres pour la mise en relation.

vendredi 17 février 2017

Aujourd'hui en librairie

Vous trouverez aujourd'hui en librairie le tome 1 de La Pension Moreau, Les enfants terribles. Aux belles éditions de La gouttière. Avec Marc Lizano au dessin.
Un moment qu'on l'attendait celui-là.
Réservez-lui un bon accueil.

"Années 1930. Emile est un jeune garçon souvent perdu dans son monde intérieur. Il adore dessiner, griffonner, croquer, au grand dam de ses parents. Désespérés, ces derniers décident de l’envoyer à la Pension Moreau, un lieu de vie « accueillant » des enfants « difficiles ». Emile fait la connaissance de Paul, Jeanne et Victor, des pensionnaires qui ont déjà subi le joug des différents professeurs… L’entraide est de mise entre les camarades afin de supporter les humiliations et les mauvais traitements, mais pendant combien de temps vont-ils accepter ce régime ?"

Vous trouverez des papiers et des vidéos ici ou là, qui je l'espère finiront de vous convaincre...
Un entretien avec Marc Lizano sur le site de Comixtrip.
Une vidéo avec Marc également sur le site de Scéneario.com.


Et un bel article sur le site de Scéneario.com également... Lire ci-après :

"Pour Emile va commencer un apprentissage et une éducation répressive où les professeurs règnent sur les enfants par la crainte et les brimades. Chacun des jeunes confiés aux mauvais soins de ces éducateurs réagissent en fonction de leur caractère, entre résignation et révolte, ils subissent.
Si la psychologie des enseignants est rapidement définie, très noire, celle des enfants l’est moins. Tous ne semblent pas avoir le même ressenti, leur passé volontairement laissé dans le flou par le scénariste relativise leur vie à la pension Moreau.

Benoit Broyart nous offre un récit qui ne peut laisser indifférent, entre révolte et tristesse, l’empathie fonctionne. L’histoire vous prend aux tripes et ne vous lâche plus.
Le choix, graphiquement très fort de Marc Lizano, de camper les enseignants de cette institution sous des traits animaliers gardant aux enfants toute leur humanité accentue encore, s’il en était besoin, le sentiment d’oppression qui règne dans cette pension.
On ne sait pas ce qui a conduit ces enfants dans ce qui s’apparente plus à une maison de correction qu’à un véritable lieu d’enseignement, mais le quotidien va les rapprocher, les unir. Toutefois, face aux méthodes vexatoires et aliénantes des adultes leur amitié ne sera peut-être pas suffisante pour tenir.

L’écriture est d’une grande fluidité et le récit qui s’appuie essentiellement sur les dialogues porte naturellement l’émotion.

Benoit Broyart et Marc Lizano parviennent, avec un art consommé du cliffhanger, à nous laisser frustrés lorsque la dernière page se tourne. Après avoir parfaitement installé leurs personnages, nous les avoir rendus proches, ils nous laissent dans la plus totale expectative quant à leur devenir. Il faudra patienter pour retrouver Emile, Jeanne, Paul et les autres."

jeudi 9 février 2017

16 nuances de premières fois... en septembre

Il y a un petit moment, j'ai été contacté par Séverine Vidal et Manu Causse pour participer à un recueil de nouvelles collectif. L'idée était de raconter des "premières fois" et de composer un ouvrage de fictions destiné aux adolescents. J'ai dit oui tout de suite même si je ne savais pas du tout où j'allais me diriger. J'étais content aussi, forcément, qu'ils pensent que je pouvais leur proposer un texte à la hauteur de leurs espérances.
Ensuite, il a fallu passer à la phase d'écriture et cela n'a pas été si facile que ça. C'est quoi ? De la littérature érotique pour les ados ? De quoi ça parle ? De quoi on parle ? Je me suis jeté à l'eau et j'ai proposé un texte, Docteur Jekyll, Mister Hyde et moi. J'espère qu'il vous plaira. J'ai tenté d'y mettre pas mal de sentiments contradictoires.
En tout cas, je suis très heureux d'être au générique de ce chouette livre. Il y a du niveau... Voyez vous-même. Les commanditaires, bien entendu, les talentueux Séverine Vidal et Manu Causse. Et puis aussi Clémentine Beauvais, Arnaud Tiercelin, Rachel Corenblit, Antoine Dole, Axl Cendres, Taï-Marc Le Than, Sandrine Beau, Hélène Rice, Cécile Chartre, Chrysostome Gourio, Gilles Abier, Emmanuelle Urien et Driss Lange.
Le tout est porté par les éditions Eyrolles.
Autrement, les adultes peuvent le lire aussi... Ça vous rappellera des souvenirs.
Alors rendez-vous en septembre.